Débuts de carrière des jeunes professionnels

La problématique initiale posée par La Fabrique de l’industrie était la suivante : « Comment convaincre des jeunes de s’engager dans les filières de formation professionnelles si celles-ci n’offrent pas des trajectoires de carrières stimulantes », avec le projet sous-jacent de questionner ces aspects de carrières dans les secteurs industriels (hors BTP et industries extractives) via une synthèse des connaissances disponibles sur cette problématique de l’évolution professionnelle des jeunes entrés comme apprentis ou opérateurs.

Par Louisa Toubal
Le 26/10/2016

Dans ce cadre, le Céreq a été mobilisé pour fournir des données issues du dispositif Génération, ciblé sur les jeunes sortants du système éducatif, qui permet de décrire leurs débuts de carrière sur les 5 à 7 premières années de vie active. D’emblée, la comparaison de deux cohortes (2004 et 2010) entrées sur le marché du travail dans des conjonctures assez contrastées, a mis l’accent sur la contraction de l’emploi industriel à partir de la crise de 2008, même si par ailleurs la place occupée par l’emploi ouvrier dans les parcours de jeunes débutants demeure non négligeable.

Les analyses sont organisées en 3 parties : la première sur des analyses descriptives et éclairages à apporter sur les observations initiales ; la deuxième sur des analyses de régression pour mesurer l’importance du diplôme, de l’apprentissage et d’autres variables pour la progression de carrière ouvrière ; la troisième pour identifier et si possible mesurer l’importance des certifications et formations continues en cours d’expérience pour la progression de carrière.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

Formation, emploi, dialogue social
Qualité de vie au travail et compétitivité industrielle
Qualité de vie au travail et compétitivité industrielle

Des diagnostics récents ont été posés sur la compétitivité de l’industrie française avec des préconisations concernant les leviers à activer. Le coût des intrants ou encore l’innovation, la formation professionnelle sont régulièrement évoqués. D’autres le sont beaucoup moins, c’est le cas de la qualité de vie au travail.

L’ARACT Ile-de-France, Terra Nova et La Fabrique de l’industrie s’associent pour étudier le lien entre qualité de vie au travail et performances économiques.

Voir ce poste
Emploi et compétences
L'Industrie jardinière du territoire
L'Industrie jardinière du territoire

Le 7 avril, premier jour de la semaine de l’industrie 2014, La Fabrique a publié L’Industrie jardinière du territoire ou Comment les entreprises s’engagent dans le développement des compétences. Découvrez cette étude et une vidéo de présentation.

Voir ce poste

Inscrivez-vous à la newsletter

Vous pouvez à tout moment nous adresser vos contributions et participer ainsi à la réflexion sur les enjeux de l’industrie.

Devenez contributeur