Internationalisation, performances des entreprises et emploi

La désindustrialisation de l’économie française occupe aujourd’hui une place prépondérante dans le débat public. Pour expliquer ce phénoméne, les délocalisations sont souvent pointées du doigt. À tort selon Alexandre Gazaniol, qui propose une synthèse des études les plus récentes sur les effets de l’internationalisation des entreprises sur leurs performances et sur l’emploi.

Par
Le 24/09/2012

L’internationalisation des entreprises a un effet positif sur leur chiffre d’affaires, leur innovation et leur emploi en France, et contribue donc au développement de l’activité industrielle française.

Mais si son effet est globalement positif, cette internationalisation profite surtout aux emplois qualifiés (conception, fonctions supports) et provoque en contrepartie la destruction d’emplois peu qualifiés et parfois même la déstabilisation de certains territoires très spécialisés. Pour atténuer les effets négatifs de la mondialisation, les politiques publiques ont donc un rôle essentiel à jouer, notamment dans les domaines de l’emploi et de la formation.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

Emploi et compétences
Numérique et emploi : quel bilan ?
Numérique et emploi : quel bilan ?

Des chiffres plus ou moins alarmistes circulent sur les effets du numérique sur l’emploi. La Fabrique de l’industrie propose une synthèse pour comprendre les termes de ce débat. L’incertitude des projections chiffrées est grande ; la seule certitude est qu’une « transformation numérique » est bien à l’œuvre. La priorité est de savoir l’accompagner, notamment grâce à la formation initiale et continue.

Voir ce poste
Benchmarks
Où va l'industrie américaine ?
Où va l'industrie américaine ?

L’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis a surpris la plupart des observateurs. Ce résultat s’explique par une conjonction de facteurs, parmi lesquels on retrouve la question du déclin industriel et ses effets sur l’économie et la société américaines.

Voir ce poste
Mondialisation
Dynamique des emplois exposés et abrités en France
Dynamique des emplois exposés et abrités en France

L’imbrication de l’industrie et des services est aujourd’hui si forte qu’elle rend inopérante la distinction traditionnelle entre emplois industriels et tertiaires. Avec la mondialisation, il faut plutôt distinguer les emplois exposés à la concurrence internationale.

Voir ce poste
Emploi et compétences
La qualité de vie au travail : un levier de compétitivité
La qualité de vie au travail : un levier de compétitivité

La rapidité des changements en cours : robotisation, numérique, innovations technologiques… et la nécessité de monter en gamme conduisent les entreprises à faire évoluer leur organisation du travail. Dans ce contexte, la qualité de vie au travail (QVT) détermine plus que jamais leur capacité à créer de la valeur. Cette étude a été réalisée en partenariat avec Terra Nova et l’Anact-Aract.

Voir ce poste

Inscrivez-vous à la newsletter

Vous pouvez à tout moment nous adresser vos contributions et participer ainsi à la réflexion sur les enjeux de l’industrie.

Devenez contributeur