Inauguration de l’exposition « Risque, osez l’expo ! » à la Cité des sciences

La Cité des sciences et de l’industrie a inauguré mardi 18 novembre sa nouvelle exposition « Risque, osez l’expo ! ». Elle s’intéresse à la prise de risque et à la manière de la concilier avec la demande de sécurité exprimée par la société.

Destinée à un public familial à partir de 11 ans, l’exposition relève le pari de donner aux plus jeunes les clefs pour s’approprier ce sujet de société parfois ardu. En alternant explications écrites, expérimentations et ateliers de mise en situation, elle parvient à simplifier sans tomber dans l’écueil d’une caricature de la société française qui donnerait trop d’importance à la sécurité et qui entraverait ainsi l’innovation et l’esprit d’entreprise.

Pour cela, le parcours propose d’abord au visiteur de découvrir ce qu’est un risque et la manière (mais aussi la difficulté) de le calculer. Elle s’attarde ensuite sur la question de la perception du risque et du comportement de chacun vis-à-vis d’une situation risquée, en mettant en évidence les différents biais cognitifs (croyances, intuitions, superstitions…) qui peuvent l’influencer. Enfin, elle s’attache à mettre en évidence les processus de prise de décision face à des situations qui peuvent présenter des risques, comme la diffusion d’une technologie nouvelle ou la mise sur le marché d’un médicament.

Au final, on retient de l’exposition que tout est une question d’équilibre entre prise de risque et droit à la sécurité de chacun. D’équilibre mais aussi de dialogue, d’échange entre les membres de la société. Le débat doit pour cela être dépassionné et les individus doivent être capables d’adopter un « langage commun ». L’exposition participe ainsi à inculquer une « culture du risque », qui doit permettre de lever le voile sur la notion de risque et sur la manière dont il est contrôlé, sujets à l’origine de nombreuses crispations dans la société française.

Cette idée de sensibiliser les jeunes à la notion d’incertitude et de risque est un thème cher à Claudie Haigneré, présidente d’Universcience et membre du groupe de travail « Risques et précaution » de La Fabrique de l’industrie dont les réflexions ont débouché sur la publication de la note « Précaution et compétitivité : deux exigences compatibles ? ». Vous pouvez retrouver son point de vue en vidéo ci-dessous.

La Fabrique

La Fabrique de l’industrie est une plateforme de réflexion, créé en 2011, consacrée aux perspectives de l’industrie en France et à l’international. Nous travaillons sur les...

Lire la bio de l'auteur
Devenez contributeurs !

Vous avez des choses à dire sur l’industrie d’aujourd’hui (ou de demain) ? Pour réagir à nos travaux ou nous proposer les vôtres, écrivez-nous !

Devenir contributeur
Partager
Imprimer
Pour aller plus loin
Trois questions à Claudie Haigneré
En savoir plus
Pour réagir