3ème édition du concours « De l’objet aux métiers »

L’Onisep, la Fédération des Industries Mécaniques (FIM) et la Fabrique de l’industrie lancent, le 19 septembre, la 3 édition du concours « De l’objet aux métiers ».

 

Par Elisa Ohnheiser
Le 04/10/2016

L’Onisep, la Fédération des Industries Mécaniques (FIM)* et la Fabrique de l’industrie lancent, le 19 septembre, la 3 édition du concours « De l’objet aux métiers ». Ce concours vise à faire découvrir une industrie mécanique innovante, omniprésente dans notre quotidien et recouvrant de multiples métiers. Destiné aux classes de collège, de la 6 à la 3 , « De l’objet aux métiers » s’inscrit dans le cadre du « parcours Avenir », dispositif qui permet aux élèves de l’enseignement secondaire de développer leur connaissance du monde économique et professionnel.

La mécanique, c’est quoi ? 
L’objectif de ce concours est de faire comprendre aux élèves, de façon concrète, où et comment la mécanique intervient dans la fabrication d’un objet. Il s’agit de découvrir les métiers impliqués et les parcours de formation pour exercer ces métiers. Encadrés par leurs enseignants-es, les élèves travailleront sur un objet au choix : l’éolienne, la crème solaire, le train, la cocotte-minute, le crayon d’uranium ou la prothèse médicale. Les groupes auront pour consigne de présenter les différentes étapes de fabrication de l’objet, son environnement de production ainsi que les métiers et formations qui y sont liés. Ils devront aussi se projeter dans les 50 prochaines années en imaginant l’évolution de l’objet.

Voyage au cœur de la mécanique
Les groupes, constitués de 8 élèves maximum et d’un-e ou de deux enseignants-es de toutes disciplines, peuvent s’inscrire jusqu’au 20 janvier 2017 sur www.onisep.fr/concours. Les productions devront être envoyées au format numérique : site Internet,blog, prezi… jusqu’au 3 février 2017. Le jury, composé de représentants de l’Onisep, de la FIM et de la Fabrique de l’industrie, désignera deux classes gagnantes: une parmi les 6e-5e et une parmi les 4e-3e. Les lauréats de chaque catégorie remporteront un voyage à Paris, le 22 mars 2017, incluant la visite de la machinerie de la Tour Eiffel et la visite d’une usine. Les élèves des classes finalistes gagneront des casques audio.

* et ses syndicats : Artema (Syndicat des industriels de la mécatronique), FIM AC (Abrasifs et carbures), SNCT (Syndicat national de la chaudronnerie, tuyauterie et maintenance industrielle), Symop (Syndicat des entreprises de technologies de production), Snitem (Syndicat National de l’Industrie des Technologies Médicales), UITS (Union des industries des technologies de surface), Unitam (Union des industries d’articles pour la table, le ménage et activités connexes) et le GIIN(Groupe Intersyndical de l’Industrie du Nucléaire).
Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

A la découverte de l’industrie
L'indus'trip : le Tour de France des usines à vélo
L'indus'trip : le Tour de France des usines à vélo
2 800 km parcourus, 33 usines visitées, 10 semaines de voyage : c’est le périple hors norme réalisé par Dimitri Pleplé. En 2017, ce jeune ingénieur a réalisé un tour...
Voir ce poste
A la découverte de l’industrie
La Fabrique se mobilise pour la Semaine de l'industrie 2018
La Fabrique se mobilise pour la Semaine de l'industrie 2018
Retrouvez le programme des publications et événements de La Fabrique pour la Semaine de l’industrie et à l’occasion de la première édition du salon Global Industrie.
Voir ce poste
A la découverte de l’industrie
Agenda - Automne 2017
Agenda - Automne 2017
La Fabrique de l’industrie c’est une source d’information pour vos articles mais aussi des experts économiques disponibles pour vos interviews.
Voir ce poste
A la découverte de l’industrie
Pierre-André de Chalendar rejoint Louis Gallois à la tête de La Fabrique de l’industrie
Pierre-André de Chalendar rejoint Louis Gallois à la tête de La Fabrique de l’industrie
Pierre-André de Chalendar remplace Denis Ranque à la co-présidence de La Fabrique de l’industrie, aux côtés de Louis Gallois.
Voir ce poste

Inscrivez-vous à la newsletter

Vous pouvez à tout moment nous adresser vos contributions et participer ainsi à la réflexion sur les enjeux de l’industrie.

Devenez contributeur