Contributeur

Mathilde Frapard

Après un parcours universitaire de droit social international et européen à Strasbourg et à Uppsala (Suède), Mathilde Frapard est, depuis septembre 2016, docteure en droit de l’Université de Strasbourg. Son travail de recherche doctoral portait sur l’étude des accords d’entreprise transnationaux. Réalisée sous la direction de Mélanie Schmitt (Maître de conférences HDR à l’université de Strasbourg), sa thèse a fait l’objet d’une convention CIFRE avec la Confédération CFDT. Elle y travaille aujourd’hui en qualité de juriste en charge des dossiers internationaux et européens ainsi que des questions de responsabilité sociale des entreprises (RSE).

icon Le dialogue social en France
Les accords d’entreprise transnationaux
Les accords d’entreprise transnationaux
Fondée sur l’analyse de 267 accords et sur un grand nombre d’entretiens, cette note propose aux partenaires sociaux des modèles de négociation d’accords et des outils d’amélioration de leur effectivité, dans un souci d’utilité immédiate aux...
Voir l'article
icon Le dialogue social en France
Les multinationales, actrices de la mise en oeuvre des droits des travailleurs
Les multinationales, actrices de la mise en oeuvre des droits des travailleurs
La  thèse de droit social de Mathilde Frapard La protection négociée des droits sociaux fondamentaux des travailleurs : contribution à l’étude des accords d’entreprise transnationaux propose aux acteurs sociaux des modèles de négociation...
Voir l'article

Pour suivre nos actualités, abonnez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter