Internationalisation, performances des entreprises et emploi

La désindustrialisation de l’économie française occupe aujourd’hui une place prépondérante dans le débat public. Pour expliquer ce phénoméne, les délocalisations sont souvent pointées du doigt. À tort selon Alexandre Gazaniol, qui propose une synthèse des études les plus récentes sur les effets de l’internationalisation des entreprises sur leurs performances et sur l’emploi.

Par La Fabrique
Le 24/09/2012

L’internationalisation des entreprises a un effet positif sur leur chiffre d’affaires, leur innovation et leur emploi en France, et contribue donc au développement de l’activité industrielle française.

Mais si son effet est globalement positif, cette internationalisation profite surtout aux emplois qualifiés (conception, fonctions supports) et provoque en contrepartie la destruction d’emplois peu qualifiés et parfois même la déstabilisation de certains territoires très spécialisés. Pour atténuer les effets négatifs de la mondialisation, les politiques publiques ont donc un rôle essentiel à jouer, notamment dans les domaines de l’emploi et de la formation.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

icon Industrie du futur
Vos données valent-elles de l’or ?
Vos données valent-elles de l’or ?
L’Internet industriel des objets à l’épreuve du réel. Né d’une idée conjointe de La Fabrique de l’industrie et d’IBM France, cet ouvrage propose un bilan d’étape sur les effets réellement...
Voir ce poste
icon Les politiques industrielles en France et en Europe
Quelles filières pour l’industrie de demain ?
Quelles filières pour l’industrie de demain ?
Proposant un cadre de concertation entre les industriels et l’État, les filières témoignent d’un intérêt public renouvelé pour l’industrie et suscitent des attentes fortes sur l’activité et l’emploi.
Voir ce poste
icon La désindustrialisation en France et en Europe
Réindustrialiser plutôt que relocaliser
Réindustrialiser plutôt que relocaliser
La crise liée à la pandémie Covid-19 a mis notre économie à rude épreuve et a souligné le rôle clé du tissu industriel. Si le débat public entourant le plan...
Voir ce poste
icon Emploi et compétences
SMPF ou l’art d’être agile
SMPF ou l’art d’être agile
Compte rendu de la séance du 6 octobre 2020 du séminaire Aventures industrielles de l’École de Paris du management. Intervenant : Romain SERRA, dirigeant de SMPF.
Voir ce poste

Pour suivre nos actualités, abonnez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter