+0,7 %

C’est la croissance de la valeur ajoutée industrielle enregistrée en 2016. Les secteurs industriels connaissent toutefois des dynamiques diverses.

Par La Fabrique
Le 10/10/2017

Plus des deux-tiers des secteurs industriels ont enregistré une croissance de leur activité en 2016. Les industries du raffinage, de la pharmaceutique, de l’agroalimentaire, de la métallurgie et de la chimie ont connu un recul, tandis que les industries extractives ont stagné (0%).

On retrouve en tête de ce classement les secteurs de la fabrication de produits informatiques, de machines et équipements, et de matériels de transports. Ils affichent tous les trois une croissance de plus de 5 %.

 

En rapportant le taux de croissance de chaque secteur à son poids au sein de l’industrie, on peut calculer la contribution de chacun d’entre eux à la croissance de la valeur ajoutée industrielle totale. Par exemple, le secteur de la fabrication des matériels de transport (construction automobile, aéronautique, navale, etc.) a enregistré une croissance de 6,1 % en 2016. Compte tenu de son poids – le secteur pèse environ 10 % du total de l’industrie – on peut considérer qu’il a presque contribué à l’essentiel de la croissance industrielle (0,55 %).

A l’inverse, l’industrie alimentaire, qui représente 16,1% du secteur industriel, a contribué négativement à la croissance de l’industrie, avec une ampleur similaire (-0,63%) % en raison du déclin de sa valeur ajoutée de -3,8 %.

 

 

 

Pour en savoir plus

Télécharger les données
Ajouter un commentaire

Vous aimerez aussi

icon Industrie du futur
La densité en robots industriels : 132 robots pour 10 000 salariés
La densité en robots industriels : 132 robots pour 10 000 salariés
C’est la densité en robots industriels en France en 2016.
Voir ce poste
icon Industrie du futur
L’industrie du futur et le numérique
L’industrie du futur et le numérique
La Fabrique fait le point sur la progression de la France dans l’adoption des technologies numériques.
Voir ce poste
icon Mondialisation
Balance commerciale : -67,9 milliards
Balance commerciale : -67,9 milliards
C’est le déficit commercial enregistré par l’industrie en 2016.
Voir ce poste
icon Compétitivité
Valeur ajoutée : 280 milliards
Valeur ajoutée : 280 milliards
C’est la valeur ajoutée générée par l’industrie en 2016, soit 12,4 % de la richesse produite en France.
Voir ce poste

Inscrivez-vous à la newsletter

Vous pouvez à tout moment nous adresser vos contributions et participer ainsi à la réflexion sur les enjeux de l’industrie.

Devenez contributeur