Le futur Made in France sera-t-il européen ?

Où trouver les milliards pour financer une usine de semi-conducteurs ou l’avion à hydrogène ? Pour rester dans la course mondiale à l’innovation, la France privilégie des alliances industrielles avec d’autres pays européens, faute d’avoir la taille critique pour supporter seule de lourds investissements. Pour son grand dossier sur la réindustrialisation, l’AFP interroge notamment Vincent Charlet, Délégué général de La Fabrique de l’industrie, sur l’avenir du Made in France. Dépêche reproduite par L’Express.

Partager
Imprimer
Contact

Mathilde Jolis

Responsable des relations presse

  • 01 56 81 04 26
  • mathilde.jolis@la-fabrique.com
  • 81 boulevard Saint Michel
    75005 Paris