La mondialisation, ennemie de l’emploi ?

Du Brexit à l’élection de Trump, les peuples votent contre la mondialisation. Celle-ci est devenue plus que jamais synonyme de délocalisations, de compétition généralisée et sauvage, d’aggravation des inégalités et d’impuissance des gouvernements. En bref, elle jouerait largement contre les travailleurs. Mais de quels travailleurs parle-t-on au juste ? Lire la tribune de Philippe Frocrain

Partager
Imprimer
Contact

Mathilde Jolis

Responsable des relations presse

  • 01 56 81 04 26
  • mathilde.jolis@la-fabrique.com
  • 81 boulevard Saint Michel
    75005 Paris