Au-delà de l’entreprise libérée. Enquête sur l’autonomie et ses contraintes

L’entreprise libérée est un concept séduisant, mais mal défini. Cette Note analyse la multiplicité des pratiques et identifie des points de vigilance pour les dirigeants qui souhaitent lancer une démarche d’autonomisation de leurs collaborateurs.

L’entreprise libérée est un concept séduisant, mais mal défini. Qu’elles se réfèrent ou non à ce modèle, de nombreuses organisations veulent favoriser la montée en autonomie et la participation des salariés, tout en garantissant l’efficacité de l’action collective. L’exigence d’agilité et de réactivité, la bataille pour les talents, les attentes des jeunes générations… tout milite pour un effacement du taylorisme et une révision substantielle des modes d’organisation.

Cependant, il existe des manières très diverses de rompre avec les organisations hiérarchiques traditionnelles. Certaines peuvent susciter l’enthousiasme et conduire les salariés à se dépasser, individuellement et collectivement. D’autres peuvent être anxiogènes, lorsque les objectifs sont contradictoires ou lorsque l’individu se trouve investi d’une responsabilité sans avoir les ressources nécessaires pour y faire face. Enfin, d’autres peuvent même être hypocrites ou oppressantes. La littérature la plus visible sur ces nouvelles formes d’organisation accorde une attention très limitée au « comment faire ? ».

Comment développer et pérenniser l’autonomie ? Quelles sont les étapes et l’instrumentation utilisée ? Quelles sont les difficultés rencontrées et comment les surmonter ?

 

Cet ouvrage repose sur une enquête approfondie dans une dizaine d’organisations très diverses par leur taille et leur nature. Il analyse la multiplicité des pratiques, et identifie des points de vigilance pour les dirigeants qui souhaitent lancer une démarche d’autonomisation de leurs collaborateurs.

Pour commander la Note en version papier, rendez-vous sur le site des presses des Mines.

L’ACADI, l’EPM, la chaire FIT2 et La Fabrique de l’industrie ont eu le plaisir d’organiser une soirée de débats dédiée aux entreprises libérées, le 26 février 2020 à Mines ParisTech. Comment organiser la transition vers l’autonomie ? Quel nouveau rôle pour l’encadrement ? Comment accompagner les collaborateurs ? Retrouvez ci-dessous le compte-rendu et les vidéos de la soirée.

Partager
Imprimer
Pour aller plus loin
La gazette de la Société et des Techniques "Entreprises « libérées » : comment renforcer l’autonomie et la participation des collaborateurs"
En savoir plus
Journal de l'Ecole de Paris du Management - "Autonomie, responsabilité, subsidiarité : peut-on libérer les énergies dans les entreprises ?"
En savoir plus
Pour réagir