Semaine « Université, entreprises et territoires » de l’université de Poitiers

Cette semaine a été l’occasion pour l’UIMM, le Medef de la Vienne et l’Université de Poitiers d’inaugurer « la Passerelle »

Par
Le 05/11/2015

Cette semaine a été l’occasion pour l’UIMM, le Medef de la Vienne et l’Université de Poitiers d’inaugurer « la Passerelle » (Maison Université-Entreprises-Industrie). Dans ce lieu les partenaires souhaitent proposer un espace symbolisant les interactions existantes et futures entre Université et entreprises en favorisant les moments de rencontre. L’Université a ainsi aménagé cet espace dans l’objectif de favoriser la visibilité de ses savoir-faire et de développer ses interactions avec les entreprises, les PME notamment, utilisatrices des services du MEDEF ou de l’UIMM. Une salle de conférences favorisera les colloques communs.


Après l’inauguration, 150 chefs d’entreprise se sont réunis lors d’une soirée consacrée à la présentation des services de l’université à destination des entreprises. Un témoignage a mis en avant les actions déjà existantes entre l’UIMM, le Medef et l’université comme les « bourses Trajectoires pour l’industrie » qui permettent de soutenir des étudiants qui s’engagent dans la voie industrielle ou bien encore les petits déjeuners université/entreprises où régulièrement, une quinzaine d’entreprises sont conviées pour rencontrer des entrepreneurs qui ont travaillé avec l’université.
Béatrice Jouan (Fondation Poitiers Université) souligne que les « bourses Trajectoires pour l’industrie » ont un double objectif : « pour l’université il s’agit de mettre l’accent sur les formations scientifiques et techniques, notamment pour les jeunes femmes, coté industriels, il s’agit de former des jeunes et de leur donner envie de faire carrière dans le secteur ».

Michel Guérin, vice-président développement économique de l’université a présenté le programme de la semaine aux côtés de Vincent Hulin, journaliste France Bleu Poitou (photo en haut à gauche). Alexandre Saubot, président de l’UIMM (photo en bas à droite) a clôturé cette première soirée d’échanges et de débats.

 

La semaine “Université Entreprises Territoires” qui s’est déroulée jusqu’au 1er décembre a été riche en événements : visites de laboratoires, sensibilisation à l’économie sociale et solidaire, Masteriales, battle entreprises et étudiants, trophées de l’apprentissage, débats… (retrouvez l’ensemble du programme ici)

La soirée de clôture s’est concentrée sur le thème des relations entre bien être au travail et performance économique des entreprises. Elle a réuni Emilie Bourdu, docteure en économie de l’Université de Poitiers, chef de projet à La Fabrique de l’industrie, Pierre-Yves Laurent, responsable de marque de l’entreprise Lippi (La Couronne-16), Yves Trousselle, responsable RSE de l’entreprise Aigle (Ingrandes-86) et Roger Belot, président d’honneur de la Maif, président de la Fondation Poitiers Université.

Emilie Bourdu a précisé, en s’appuyant sur les travaux de l’ANACT, que “la qualité de vie au travail comporte trois dimensions essentielles : la capacité d’agir et de s’exprimer sur son travail, le contenu même du travail et les conditions dans lesquelles le travail est exercé“. Les travaux en cours de La Fabrique sur le thème de la qualité de vie au travail et la compétitivité industrielle sont visibles ici. Elle a par ailleurs relevé un certain nombre d’études mettant en avant le lien positif entre QVT et performances économiques.

Yves Trousselle, responsable RSE de l’entreprise Aigle, a insisté sur le rôle des managers pour la QVT et la performance. Pierre-Yves Laurent, représentant de Lippi a expliqué que dans son entreprise, les “Lippiens” bénéficient d’une grande autonomie et d’une liberté d’agir qui a impacté la performance. Il a également remis en cause le concept d'”entreprise libérée”, il préfère qualifier Lippi “d’organisation participative” : “La collaboration dans l’entreprise Lippi se traduit par le partage de valeurs communes“. Roger Bellot, président d’honneur de la MAIF a insisté sur l’importance du sens du travail, du sentiment pour les salariés d’accomplir un bon travail au service des clients, sans quoi il n’y pas de qualité de vie au travail.

Video intégrale de la conférence :

La soirée a aussi été l’occasion de mettre en valeur les personnels de l’université contribuant à la recherche à travers une expo photo.

Une interview vidéo de Louis Gallois portant sur les relations entreprises – universités a été diffusée, vous pouvez la visionner :

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter

Vous pouvez à tout moment nous adresser vos contributions et participer ainsi à la réflexion sur les enjeux de l’industrie.

Devenez contributeur