L’Industrie, notre avenir

« L’Industrie, notre avenir », un ouvrage incontournable pour comprendre l’industrie de demain !

Par Thierry Weil
Le 06/11/2014

L’industrie est-elle un mal nécessaire ou une source d’épanouissement pour celles et ceux qui y travaillent et pour les territoires qui l’accueillent ? Comment intègrera-t-elle les contraintes d’un développement durable et les technologies numériques ? À quoi ressemblera le travail dans l’usine du futur ?

Déjà, l’industrie n’a plus rien de commun avec les représentations désuètes enracinées dans nos esprits. Il est grand temps de rectifier ces clichés du travail à la chaîne et des cheminées qui fument. L’avenir de l’industrie passe aussi par une bataille sur les représentations.

Pour dessiner les contours de l’industrie du futur, La Fabrique de l’industrie a réuni :

  • 50 auteurs de premier plan : dirigeants d’entreprises, syndicalistes, experts français et étrangers, acteurs territoriaux, qui ont confronté leurs idées dans le cadre fécond d’un colloque de Cerisy ;
  • 45 articles regroupant analyses prospectives, chiffres-clés, études de cas, témoignages et tables rondes ;
  • 6 thèmes : Réinventer les modèles industriels. Où va le travail ? Une industrie acceptable et acceptée. Une industrie en symbiose avec ses territoires. Du bon usage des modèles étrangers. Nouveaux défis et nouvelles règles du jeu

Cet ouvrage, incontournable pour comprendre les enjeux de la compétitivité de demain, est à destination des étudiants, enseignants, dirigeants publics et privés, élus et représentants des organisations professionnelles, et de tous ceux que préoccupe l’avenir économique de notre pays.

Pour une industrie performante, plus sobre en ressources, respectueuse des femmes et des hommes qu’elle emploie, des territoires où elle est implantée, s’inscrivant dans une économie ouverte et globalisée.

Les contributeurs 

Daniel Atlan / Éric Bégin / Thibaut Bidet-Mayer / François Bourdoncle / Émilie Bourdu-Szwedek / Élisabeth Bourguinat / Marie-Laure Cahier / Bruno Cassin / Jacques Chauvet / Patrick Chini / Fabienne Chol / David Cousquer / Michel Dancette / Stéphane Distinguin / Geneviève Férone-Creuzet / Antoine Frérot / Patrick Fridenson / Louis Gallois / Jean-Yves Gilet / Pierre-Noël Giraud / Philippe Godin / Pascal Hardy / Armand Hatchuel / Stéphane Juguet / Christine Kertesz / Dorothée Kohler / Kevin Levillain / Damaris Levi-Miller / Yves Lichtenberger / Sylvaine Lobry / Philippe Mutricy / Françoise de Palmas / François Pellerin / Pascal Picq / Denis Ranque / Martin Richer / Paul Rivier / Baudoin Roger / Mario Sergio Salerno / Jean-Michel Saussois / Blanche Segrestin / Slim Thabet / Sylviane Troadec / Pascal Ughetto / Jean-Daniel Weisz

 

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

Industrie du futur
L’industrie du futur : progrès technique, progrès social ? Regards franco-allemands
L’industrie du futur : progrès technique, progrès social ? Regards franco-allemands

Cette note constitue la synthèse d’une série de séminaires franco-allemands réunissant industriels, représentants des pouvoirs publics et des syndicats, universitaires et experts, organisés conjointement par la Fondation Jean Jaurès, la Fondation Friedrich-Ebert et La Fabrique de l’industrie.

Voir ce poste
Dialogue social dans l’industrie
Portraits de travailleurs
Portraits de travailleurs

En cette période de réforme du code du travail, La Fabrique se penche sur les travailleurs français. Qui sont-ils ? Dans quelles conditions travaillent-ils ? Et comment se sentent-ils ? Des portraits types de travailleurs sont construits à partir des réponses de l’enquête Conditions de travail de la Dares (2013).

Voir ce poste
Jeunes et industrie
Concours « étudiants et jeunes chercheurs »
Concours « étudiants et jeunes chercheurs »

Ce livret présente les travaux des huit finalistes du concours « Etudiants et jeunes chercheurs ».

Voir ce poste
Compétitivité
L’énigme de l’investissement
L’énigme de l’investissement

L’investissement des entreprises a de nouveau progressé en 2016, plus rapidement encore qu’en 2015, ce qui devrait augurer de belles perspectives pour l’économie française. Depuis plusieurs années pourtant, le niveau particulièrement élevé de l’investissement en France ne s’est pas traduit par le dynamisme économique qu’il aurait théoriquement dû générer. Le décalage est même tel que, depuis la fin de la crise, de nombreux experts s’interrogent sur les origines du « mal-investissement » français.

Voir ce poste

Inscrivez-vous à la newsletter

Vous pouvez à tout moment nous adresser vos contributions et participer ainsi à la réflexion sur les enjeux de l’industrie.

Devenez contributeur