Caroline Mini : «Les entreprises ont besoin de trajectoires claires et transparentes sur le prix du carbone»

Le prix du carbone ne cesse d’augmenter. Mais comment cette hausse va-t-elle se répercuter sur les différents secteurs de l’économie et sur les ménages ? C’est la question à laquelle répond une note rédigée par La Fabrique de l’Industrie et le cabinet Deloitte. Mettre un prix à la tonne de CO2 engendre un surcoût de production pour les entreprises des secteurs fortement émetteurs. L’investissement et l’innovation seront déterminants pour limiter la consommation de carbone. Plus on agira en amont, plus l’impact sur le consommateur final sera limité. En revanche, ne rien faire nous coûtera cher, estime Caroline Mini, co-auteur de la note, pour L’Opinion.

Partager
Imprimer
Contact

Mathilde Jolis

Responsable des relations presse

  • 01 56 81 04 26
  • mathilde.jolis@la-fabrique.com
  • 81 boulevard Saint Michel
    75005 Paris