La France est très exposée à la montée du protectionnisme

Dans quelle mesure l’économie française pourrait-elle être affectée par une éventuelle nouvelle aggravation de la guerre commerciale ? C’est à cette difficile question que tente de répondre l’étude de la Fabrique de l’industrie, « La France est-elle exposée au risque protectionniste ? ». À première vue, la France paraît assez exposée  au regain de protectionnisme dans le monde.

En 2015, dernière année pour laquelle les chiffres sont disponibles, la part de la valeur ajoutée provenant de l’étranger dans les exportations de la France atteignait 21 %, un chiffre sensiblement équivalent à celui de l’Allemagne. Cette statistique montre que l’Hexagone est bien intégré dans les chaînes de valeur mondiales. L’analyse des Echos sur le sujet met en valeur les points saillants de l’étude : la part de la valeur ajoutée venant de Chine est importante dans les exportations françaises et européennes et a tendance à grimper. A l’inverse, la part des Européens dans la valeur de la production chinoise recule. La dépendance de l’Europe à la Chine augmente.

Partager
Imprimer
Contact

Mathilde Jolis

Responsable des relations presse

  • 01 56 81 04 26
  • mathilde.jolis@la-fabrique.com
  • 81 boulevard Saint Michel
    75005 Paris