Le rebond industriel américain doit beaucoup à la vigueur de la demande intérieure

« Dans leur note, publiée en mai, Thibaut Bidet-Mayer et Philippe Frocrain rappellent d’abord que, malgré un siècle de domination industrielle, les Etats-Unis ont perdu plus de 8 millions d’emplois industriels « entre l’apogée de 1979 et 2011 » sous l’effet, notamment, d’une dégradation de leur compétitivité vis-à-vis des pays à bas coûts de main-d’œuvre et de la vague de délocalisations qui s’en est suivie. Le déficit commercial sino-américain dans les produits manufacturés, « multiplié par 31 entre 1990 et 2013 », représente désormais « plus des deux tiers du déficit manufacturier américain »…. »

Lire l’article. 

Partager
Imprimer
Contact

Mathilde Jolis

Responsable des relations presse

  • 01 56 81 04 26
  • mathilde.jolis@la-fabrique.com
  • 81 boulevard Saint Michel
    75005 Paris