Mondialisation : les travailleurs de l’industrie sont-ils vraiment plus vulnérables ?

Le retrait relatif de l’industrie manufacturière dans le PIB français, couplé à la forte couverture médiatique des fermetures d’usines (Whirlpool, Tupperware, GM&S…), nourrit à tort le sentiment que les travailleurs de l’industrie risquent davantage le chômage que ceux des autres secteurs. Lire la tribune d’Eugénie Tenezakis sur le sujet

Partager
Imprimer
Contact

Mathilde Jolis

Responsable des relations presse

  • 01 56 81 04 26
  • mathilde.jolis@la-fabrique.com
  • 81 boulevard Saint Michel
    75005 Paris