Ajustement carbone aux frontières. L’Europe à l’heure des choix

Cette étude explique pourquoi les entreprises semblent hésitantes à se saisir du mécanisme d’ajustement carbone aux frontières destiné à empêcher le « dumping climatique », et examine les questions techniques, économiques, juridiques et politiques qu’il pose.

Par Caroline Mini et Eulalie Saïsset
Le 04/11/2021

Plusieurs fois envisagée par l’Union européenne, l’instauration d’un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (MACF) est désormais explicitement à l’agenda des 27 États membres. Sur le plan environnemental, ce mécanisme réduit les « fuites de carbone » provoquées par l’asymétrie des politiques climatiques dans le monde. Par ricochet, il favorise la réduction des émissions mondiales en incitant les pays tiers à décarboner leur industrie. Sur le plan économique, il protège les producteurs européens du « dumping climatique » en taxant le carbone importé au même niveau que leurs propres émissions.

Un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (MACF) est un outil permettant d’atteindre la neutralité carbone tout en préservant la compétitivité des entreprises industrielles.

 

En dépit du caractère séduisant de cet instrument, sa mise en œuvre attendue pour 2023 se heurte à de nombreux défis techniques, économiques, juridiques et politiques, décryptés dans cet ouvrage. Fondé sur une analyse originale des réponses des acteurs industriels à la consultation européenne et sur de nombreux entretiens avec des porte-parole de l’industrie, ce livre apporte un éclairage précieux et didactique. Il explique ainsi pourquoi les entreprises semblent si hésitantes à se saisir de ce qui semble être à première vue une opportunité de préserver leur compétitivité.

Cette Note s’adresse aux dirigeants d’entreprises, décideurs publics, chercheurs, étudiants et citoyens souhaitant comprendre le fonctionnement et les ambitions de ce nouvel instrument de tarification du carbone.

La Note est également disponible en version papier sur le site des Presses des Mines.

 

 

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi

icon Transition énergétique
La tarification du carbone et ses répercussions
La tarification du carbone et ses répercussions
Dans un nouvel ouvrage, La Fabrique de l’industrie et Deloitte évaluent pour la première fois le risque d’augmentation des coûts pour l’ensemble des secteurs de l’économie française, du fait du...
Voir ce poste
icon Transition énergétique
Tarification du carbone : des effets en cascade
Tarification du carbone : des effets en cascade
Ce travail permet de repérer les secteurs pour lesquels l’investissement public et privé apparaît comme le plus essentiel ou le plus urgent.
Voir ce poste
icon Compétitivité
Comment sécuriser nos approvisionnements stratégiques ?
Comment sécuriser nos approvisionnements stratégiques ?
Sécuriser nos approvisionnements suppose de s’attaquer à une question centrale : qu’est-ce qui est stratégique et qu’est-ce qui ne l’est pas ? Cet ouvrage analyse les difficultés d’une telle stratégie...
Voir ce poste
icon Compétitivité
Sécurisation des approvisionnements : un partenariat nécessaire entre État et entreprises
Sécurisation des approvisionnements : un partenariat nécessaire entre État et entreprises
La sécurisation de nos approvisionnements stratégiques est remontée en tête des préoccupations gouvernementales en étant l’une des conditions de réussite du plan d’investissement «–France 2030 ». Reste ensuite à l’État...
Voir ce poste

Pour suivre nos actualités, abonnez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter