Comment utiliser le moteur électrique pour décarboner le transport routier en France ?

Électrifier les principaux axes routiers pour les poids lourds, développer un parc de véhicules légers électriques de moyenne autonomie… Le Cube vous propose un éclairage sur les possibilités françaises.

Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, chaque pays doit réduire drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre (GES), et notamment ses émissions de dioxyde de carbone (CO2).

La France s’est ainsi engagée à atteindre la neutralité carbone en 2050, mais cela suppose une accélération du rythme actuel de décarbonation. Sur le territoire national, le secteur des transports représente un tiers des émissions de GES, dont la grande majorité provient du secteur routier. Samuel Delcourt et Étienne Perrot, diplômés du Corps des mines, ont donc souhaité explorer les gisements de réduction des émissions du transport routier.

En concentrant leurs travaux sur des solutions technologiques existantes ou implémentables à moyen terme et les infrastructures associées, ils formulent une série de propositions pour réduire les émissions de GES du secteur. Une large partie d’entre elles visent à accélérer la conversion du transport routier au moteur électrique.

..
..
Pour plus d’informations, consultez le Doc « Comment décarboner le transport routier en France ? ».

 

Partager
Imprimer
Pour aller plus loin
Lire le Doc "Comment décarboner le transport routier en France ?"
En savoir plus
Pour réagir