La productivité du télétravail repose-t-elle uniquement sur les salariés ?

La productivité réelle du télétravail reposera à terme sur la capacité des entreprises à revoir en profondeur leurs processus organisationnels et communicationnels, afin de tirer parti du « à distance » comme d’un mode normal de travail.

Par Marie-Laure Cahier et Suzy Canivenc
Le 17/06/2021

Le télétravail expérimenté à large échelle pendant la crise de la Covid-19 a fait couler beaucoup d’encre. L’une des questions les plus débattues concerne la productivité de ce travail à distance. Jusqu’ici, les dirigeants le voyaient plutôt d’un mauvais œil, assimilant davantage le télétravail à la télé qu’au travail…

L’expérience de 2020-2021 semble avoir levé beaucoup de préjugés en la matière. Pour autant, les études menées à différentes époques fournissent une large fourchette de résultats pouvant aller de -20 à +30 %, ce qui invite à la plus grande prudence. Si gains de productivité il y a, encore faut-il comprendre d’où ils proviennent : l’engouement pour le travail à distance ne sera pas durable s’il repose sur les efforts des seuls salariés !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

icon Emploi et compétences
Le design du travail en action. Transformation des usines et implication des travailleurs
Le design du travail en action. Transformation des usines et implication des travailleurs
Cette nouvelle étude documente des situations de « design du travail » dans des usines en transformation rapide. Elle observe comment la participation des travailleurs y est plus ou moins...
Voir ce poste
icon Emploi et compétences
Le travail à distance dessine-t-il le futur du travail ?
Le travail à distance dessine-t-il le futur du travail ?
Cet ouvrage entend poser la question du travail à distance au-delà de l’épisode pandémique, de ses effets et de ce qu’il nous enseigne.
Voir ce poste
icon Emploi et compétences
SMPF ou l’art d’être agile
SMPF ou l’art d’être agile
Compte rendu de la séance du 6 octobre 2020 du séminaire Aventures industrielles de l’École de Paris du management. Intervenant : Romain SERRA, dirigeant de SMPF.
Voir ce poste
icon Emploi et compétences
Elzéar, le recrutement au service de la croissance des champions cachés
Elzéar, le recrutement au service de la croissance des champions cachés
Compte rendu de la séance du 19 mai 2020 du séminaire Aventures industrielles de l’École de Paris du management. Intervenants : Thibaud de PRÉMARE, associé fondateur et Franck JULLIÉ, associé.
Voir ce poste

Pour suivre nos actualités, abonnez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter