Les nouveaux modes de management et d’organisation – Innovation ou effet de mode ?

Il existe un très large éventail dans les manières de concevoir et d’implanter les « NMMO », allant d’une simple recherche de flexibilité des équipes à la quête d’une gouvernance plus démocratique inspirée par une mission d’ordre supérieur. Ce nouvel engouement des entreprises pour ces pratiques peut-il être qualifié de transformation profonde ou s’apparente-t-il plutôt à un effet mode ?

Transformation numérique, contexte de grande incertitude, nouvelles attentes des salariés, bataille pour attirer les talents… tout pousse les entreprises à gagner en souplesse et réactivité. Elles sont donc de plus en plus nombreuses à s’intéresser à de « nouveaux modes de management et d’organisation » : lean durable, méthodes agiles, holacratie, entreprise libérée, organisation opale, entreprise à mission, etc.

Regroupés sous le sigle NMMO, les nouveaux modes de management et d’organisation sont moins « nouveaux » qu’il n’y paraît et s’inspirent en fait de courants anciens. Sous la diversité des étiquettes, ils s’appuient sur de nombreux ressorts communs. Ils sont toutefois difficiles à implanter, même chez les plus convaincus. La montée en autonomie des salariés et la redéfinition des responsabilités entachent parfois le climat social et l’efficience, à rebours des effets espérés. La réussite des NMMO repose essentiellement sur un mode de déploiement qui doit viser l’innovation sociale patiente plutôt que d’obéir aux effets de mode.

Cet ouvrage s’attache à décrire non seulement les pratiques réelles associées à ces modèles, mais aussi les embûches et points de vigilance lors de leur déploiement. S’appuyant sur une vingtaine de cas, qui vont d’organisations autogérées à des divisions de grands groupes, il offre ainsi aux entreprises des clés pour adapter ces formes organisationnelles à leurs spécificités.

Cet ouvrage se compose de deux grandes parties. La première est une analyse critique et pratique de ces nouveaux modes de management et d’organisation. La seconde est un guide généalogique qui les décrit de façon détaillée. Ce petit guide des modèles organisationnels contemporains et de leurs origines ne prétend pas se substituer aux manuels de théorie des organisations. Il a vocation à contextualiser les différents modèles en fonction de leur origine historique et géographique, d’en décrire sommairement les principes de fonctionnement et de montrer comment ils se relient les uns aux autres pour former un continuum.

Pour aller plus loin
Lire sur SlideShare
En savoir plus
Pour réagir