Les erreurs à éviter quand on veut mêler lean management et usine 4.0

Une étude co-menée par La Fabrique de l’industrie, « Organisation et compétences dans l’usine du futur », s’intéresse à la manière dont les entreprises industrielles sont passées au 4.0.

L’Usine Nouvelle constate : dans les PME comme dans les grands groupes, la rationalisation des processus et l’adoption des nouvelles technologies ne peut fonctionner que si les employés sont impliqués et autonomes. Deux exemples sont mis en avant : la PME Lippi et le groupe Michelin. Au-delà de la recherche de performance, l’étude cherche à avertir sur les dangers de la numérisation de l’industrie : « Le risque est réel que la prescription technologique vienne encore réduire les marges de manœuvre des salariés si une grande vigilance n’est pas portée à ces questions. […] L’attractivité de l’industrie en dépend. »

Partager
Imprimer
Contact

Mathilde Jolis

Responsable des relations presse

  • 01 56 81 04 26
  • mathilde.jolis@la-fabrique.com
  • 81 boulevard Saint Michel
    75005 Paris