Les start-up industrielles françaises, des pépites à financer !

Les start-up industrielles existent, et à peine moins en France que chez nos voisins anglo-saxons. C’est ce que montre l’économiste Caroline Granier dans une étude parue en octobre à La Fabrique de l’industrie. En l’absence de définition stricte de ce qu’est une start-up, la chercheuse s’est appuyée sur plusieurs sources. La première est l’Annuaire de la french tech, qui réunit la communauté des innovateurs : entrepreneurs, financiers et pouvoirs publics. En juin 2020, sur 12 938 start-up en « seed et early growth », plus de 10 % ont un business model de type manufacturier. Idem pour le stade « late growth », où elles sont 314 sur 3 147.

Partager
Imprimer
Contact

Mathilde Jolis

Responsable des relations presse

  • 01 56 81 04 26
  • mathilde.jolis@la-fabrique.com
  • 81 boulevard Saint Michel
    75005 Paris