Le design du travail en action. Transformation des usines et implication des travailleurs

Cette nouvelle étude documente des situations de « design du travail » dans des usines en transformation rapide. Elle observe comment la participation des travailleurs y est plus ou moins sollicitée et la manière dont les technologies numériques et l’organisation du travail affectent leur autonomie et leur responsabilité.

Selon la manière dont elles sont menées, les transformations techniques et managériales des usines peuvent réduire les marges d’autonomie des opérateurs et techniciens ou au contraire renforcer leur pouvoir d’agir. Ceci pose la question de leur participation à la définition du contenu et des moyens de leur travail, autrement dit au « design » de leur travail. Comment mettre la technologie la plus avancée au service de la compétence et de la créativité des travailleurs ? Comment engager des processus réflexifs qui développent l’intelligence collective ?

Cette Note fait suite à un premier ouvrage intitulé « Organisation et compétences dans l’usine du futur », paru en 2019 sous l’égide de la Chaire Futurs de l’industrie et du travail de Mines Paris PSL et de La Fabrique de l’industrie. Ce premier travail a consisté à investiguer si et comment les technologies dites de l’industrie du futur impactent l’organisation du travail et la gestion des compétences dans les usines.

Cette nouvelle étude documente des situations de « design du travail » dans des usines en transformation rapide. Elle observe comment la participation des travailleurs y est plus ou moins sollicitée et la manière dont les technologies numériques et l’organisation du travail affectent leur autonomie et leur responsabilité. In fine, elle montre que les entreprises peuvent créer, par l’écoute, l’expérimentation pragmatiste et le soutien managérial, des « bulles de confiance » propres à développer simultanément la qualité du travail et la performance.

Les dirigeants, directeurs industriels et de production, les responsables des transformations numériques, les experts en excellence opérationnelle et en facteurs humains, les managers d’équipe comme les représentants du personnel et les syndicalistes, trouveront dans cet ouvrage de nombreuses idées pour construire des organisations participatives, pluralistes et ouvertes au changement.

 

Pour commander la Note en version papier, rendez-vous sur le site des Presses des Mines.

 

Ajouter un commentaire

Un commentaire dans “Le design du travail en action. Transformation des usines et implication des travailleurs

  1. Marie Laure, François Merci de votre optimisme de situation ! Et oui notre industrie est mag-ni-Fic… Comme disait notre grand homme d’état le Gal de Gaulle  » pas de pays sans Industrie ! » Qu il n avait que trop raison. Phlev.fr ( Entrepreneur du Conseil label IdF mais pas que !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

icon Emploi et compétences
Le travail à distance dessine-t-il le futur du travail ?
Le travail à distance dessine-t-il le futur du travail ?
Cet ouvrage entend poser la question du travail à distance au-delà de l’épisode pandémique, de ses effets et de ce qu’il nous enseigne.
Voir ce poste
icon Emploi et compétences
La productivité du télétravail repose-t-elle uniquement sur les salariés ?
La productivité du télétravail repose-t-elle uniquement sur les salariés ?
La productivité réelle du télétravail reposera à terme sur la capacité des entreprises à revoir en profondeur leurs processus organisationnels et communicationnels, afin de tirer parti du « à distance » comme...
Voir ce poste
icon Emploi et compétences
SMPF ou l’art d’être agile
SMPF ou l’art d’être agile
Compte rendu de la séance du 6 octobre 2020 du séminaire Aventures industrielles de l’École de Paris du management. Intervenant : Romain SERRA, dirigeant de SMPF.
Voir ce poste
icon Emploi et compétences
Elzéar, le recrutement au service de la croissance des champions cachés
Elzéar, le recrutement au service de la croissance des champions cachés
Compte rendu de la séance du 19 mai 2020 du séminaire Aventures industrielles de l’École de Paris du management. Intervenants : Thibaud de PRÉMARE, associé fondateur et Franck JULLIÉ, associé.
Voir ce poste

Pour suivre nos actualités, abonnez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter