L’investissement immatériel de l’industrie décrypté

Comprendre pourquoi le taux d’investissement immatériel des industriels français est plus élevé que celui de leurs homologues européens.

En octobre 2018, La Fabrique mettait en évidence que le taux d’investissement dans les logiciels et bases de données des entreprises manufacturières françaises était particulièrement élevé selon les statistiques internationales, environ trois fois supérieur à la moyenne européenne et six fois celui des entreprises allemandes. Nous montrons que cet écart de taux d’investissement entre la France et ses voisins découle en grande partie de pratiques de comptabilisation différentes entre les offices statistiques nationaux.
Il semble néanmoins que les entreprises industrielles françaises aient des dépenses en logiciels et services informatiques légèrement plus élevées que leurs voisines, réparties de manière très inégale entre secteurs et entre entreprises. Cette synthèse examine les raisons de cet écart et les comportements d’investissement immatériel des entreprises.
Téléchargez la Synthèse de la Note,

Partager
Imprimer
Pour aller plus loin
Voir la Note "À la recherche de l’immatériel : comprendre l’investissement de l’industrie française"
En savoir plus
Voir le communiqué de presse
En savoir plus
Pour réagir