Chaire Futurs de l’industrie et du travail Formation, innovation, territoires (FIT2)

Chaire Futurs de l’industrie et du travail Formation, innovation, territoires (FIT2)

Par Thierry Weil
Le 30/10/2018

Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises ne trouvent pas les compétences dont elles ont besoin, tandis que de nombreux actifs cherchent en vain des entreprises où ils aimeraient travailler. Des savoir-faire disparaissent, des territoires s’étiolent, la cohésion et la prospérité de notre société sont menacées. L’organisation du travail et notre système de formation doivent impérativement s’adapter aux enjeux de la transformation numérique, de la mondialisation des chaînes de valeur, de la préservation de l’environnement et des évolutions sociétales.

 

C’est pourquoi le Groupe MäderKea PartnersTheano AdvisorsFaberNovel et La Fabrique de l’industrie ont fondé en 2018 la Chaire « Futurs de l’industrie et du travail : formation, innovation, territoires » (FIT2) à Mines ParisTech. Orange et Renault les ont rejoints fin 2019. Acteurs engagés dans la vie économique, la transformation des entreprises et des territoires au service de la prospérité de notre pays, ils veulent réfléchir aux moyens d’adapter le travail aux aspirations des collaborateurs, la formation aux besoins de compétences et l’action des entreprises aux attentes des parties prenantes.

 

La chaire FIT2 produit, encourage et valorise des études sur les futurs possibles de l’industrie et du travail, ainsi que sur les politiques d’accompagnement de ces transformations. Elle analyse des pratiques d’innovation, de formation, d’amélioration de la qualité du travail et d’organisation de l’action collective. Elle anime des groupes de réflexion multidisciplinaires rassemblant praticiens et chercheurs, organise des événements pour mettre en débat ses propositions, sensibilise divers publics aux transformations de l’industrie et du travail.

La chaire, animée par Thierry Weil, responsable du groupe MIDI (Management de l’innovation et dynamiques industrielles) à Mines ParisTech, s’appuie sur des relations étroites avec La Fabrique de l’industrie, l’École de Paris du management et la Commission Éducation, formation, emploi, territoires de l’Académie des technologies, ainsi que sur de nombreux réseaux de chercheurs, mobilisés en fonction des projets.

Pour plus d’informations sur la chaire et son équipe, cliquez ici.

La chaire demeure ouverte à d’autres partenaires qui souhaiteraient s’associer ou participer à ses travaux.

Principaux projets en cours :

  • Compétences et organisation du travail dans l’entreprise du futur : Pour intégrer avec succès les technologies de l’entreprise du futur, mieux vaut associer très tôt les personnes concernées pour surmonter les inquiétudes, faire des choix judicieux, repenser l’organisation de l’entreprise, préparer les itinéraires de formations nécessaires.
  • Autonomie et responsabilité dans les organisations  : Pour analyser de manière systématique les pratiques très diverses de renforcement de l’autonomie des salariés, la chaire FIT2 crée et exploite une plateforme de cas de transformation d’entreprise étudiés en détail selon une méthodologie homogène.

Principaux projets réalisés en 2018 :

  • L’Indus’trip :  Tour de France d’un jeune centralien à la découverte des usines françaises.
  • Tempête sur les représentations du travail : “Ouvrier, moi ? Jamais !”. Comment les représentations négatives du travail de production se sont construites au cours de l’histoire et sont diffusées dans le système éducatif.
  • Le travail en mouvement : Convaincus du rôle nodal que joue le travail dans la cohésion de nos sociétés, 50 contributeurs croisent les thèmes et les disciplines pour prendre la mesure des transformations en cours, repérer les constances et les innovations, mais aussi les utopies concrètes locales ou encore les enjeux mondiaux qui interpellent les gouvernements, les entreprises transnationales, les syndicats et l’Organisation internationale du travail.
  • La transformation numérique et les patrons : À travers plus de quinze entretiens avec des dirigeants de grandes entreprises et d’ETI, Christophe Dehayes explique comment les patrons abordent la transformation numérique.

Pour une vue d’ensemble des activités de la chaire, vous pouvez télécharger le rapport annuel.

Contact : thierry.weil@mines-paristech.fr

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

icon Industrie du futur
Internet des objets pour l’industrie : quelle valeur ont vos données ?
Internet des objets pour l’industrie : quelle valeur ont vos données ?
Ce projet a pour objectif d’analyser le déploiement de l’IIoT dans les entreprises industrielles, principalement en France. Il s’inscrit dans l’axe de recherche « Industrie 4.0 » de La Fabrique.
Voir ce poste
icon Emploi et compétences
La robotique collaborative : au service de l’humain et de l’usine du futur ?
La robotique collaborative : au service de l’humain et de l’usine du futur ?
Notre étude se focalise sur les aspects qualitatifs de la transformation du travail liés à l’usage de la cobotique en questionnant les modalités d’interaction entre l’opérateur et le robot en...
Voir ce poste
icon Industrie du futur
Les start-up au service de l’industrie
Les start-up au service de l’industrie
Il est parfois avancé que la France serait particulièrement dépourvue de start-up à vocation industrielle. L’objectif de ce travail est de comprendre dans quelle mesure les start-up participent à la...
Voir ce poste
icon A la découverte de l’industrie
Observatoire des Territoires d'industrie
Observatoire des Territoires d'industrie
La Banque des Territoires et l’Institut pour la Recherche de la Caisse des Dépôts, l’Agence nationale de la cohésion des territoires, Mines ParisTech, La Fabrique de l’industrie, l’Assemblée des Communautés...
Voir ce poste

Inscrivez-vous à la newsletter

Vous pouvez à tout moment nous adresser vos contributions et participer ainsi à la réflexion sur les enjeux de l’industrie.

Devenez contributeur